Talents et croissance d’entreprise: mythe ou réalité ? Pour une « Stratégie Ressources » humaine et performante

Le nouvel acronyme BANI vient bousculer notre monde VUCA. Dans un monde encore plus marqué par l’imprévisibilité, BANI décrit certains marqueurs du système : Brittle : Fragile, Anxieux, Non Linéaire et Incompréhensible. Au-delà de son sens en français, BANI met le doigt sur certains atouts à développer : la résilience et le collectif nécessaires pour faire face à la fragilité, l’écoute et l’empathie pour apaiser l’anxiété, l’agilité et la prise de recul pour assumer le Non linéaire et la transparence, le sens et la communication pour répondre à l’Incompréhensible.

Dans un monde où la régénération devient essentielle, comment régénérer nos ressources, nos talents, leurs compétences afin de répondre aux enjeux de croissance de chacun et de l’entreprise ?

D’ailleurs les enjeux de performance se diversifient et les dirigeants les adressent de manière différente. Quand on parle de performance, de quoi parle-t-on réellement ? De performance organisationnelle, économique, sociale, environnementale,… ou de tout à la fois ?

Une certitude : notre monde est de plus en plus complexe et fait face à de nombreuses incertitudes. Dans ce contexte, les entreprises sont confrontées à des défis sans précédent. L’évolution rapide des attentes sociétales, la pénurie de compétences et les urgences écologiques obligent les organisations à repenser leur gestion de leurs ressources humaines. Toutefois, les approches axées sur les talents ou les RH sont souvent encore vues comme coûteuses, demandant des investissements conséquents en temps, en ressources et en capital, ce qui peut sembler contradictoire avec les objectifs de performance à court-terme. Pourtant, intégrer pleinement une stratégie talents dans les pratiques organisationnelles est crucial : sans cela, les entreprises risquent de ne pas soutenir une croissance durable et une performance pérenne à long-terme. Vos talents sont vos « game changers ».

Votre plus grande ressource est humaine.

La prospérité d’une entreprise est étroitement liée aux performances de ses équipes et de ses collaborateurs. Il est donc vital de soutenir ces performances de manière continue, un sujet récurrent dans les débats visant à préserver un haut niveau d’efficacité.

Dans cette optique, le concept de « care » ou de « prendre de soin de » au sens large du terme, « s’occuper de », « être attentif à », participe à la création d’un environnement de travail qui valorise le bien-être, le développement et l’épanouissement des employés.

L’installation du « care » comme un des leviers de votre stratégie d’entreprise revêt une importance capitale, car il forge un environnement de travail fondé sur le dialogue et la transparence. Ce cadre permet non seulement de clarifier les objectifs de l’organisation mais également de donner une perspective claire sur ses ambitions, favorisant ainsi un sentiment d’appartenance et de fierté parmi les employés. En adoptant une approche où chaque membre de l’équipe comprend les attentes et peut exprimer ses propres besoins et désirs, il devient possible d’encourager l’initiative et l’autonomie. Cela stimule la motivation et le développement personnel, car les employés se sentent partie intégrante d’un projet commun motivant et porteur de sens. En osant prendre des risques et en poussant les individus à s’engager pleinement, l’entreprise cultive un environnement propice à l’innovation et à la performance collective.

Les Richesses Humaines pour une performance durable

La mise en place d’une « Stratégie Ressources » humaine présente des avantages significatifs pour la performance des collaborateurs, ce qui, en retour, stimule la croissance et la compétitivité de l’entreprise. En priorisant le bien-être des employés, le care contribue à réduire le taux de turnover et à diminuer l’absentéisme, des facteurs qui peuvent alourdir les coûts et réduire l’efficacité et la performance opérationnelles.

Nous le savons, un environnement de travail où les collaborateurs se sentent écoutés et valorisés favorise une meilleure productivité. De plus, les employés qui se sentent en sécurité et soutenus sont plus enclins à proposer des idées novatrices et à expérimenter de nouvelles approches sans la crainte de l’échec. Cela peut mener à des innovations qui transformeront les produits, les services et les processus de l’entreprise, ouvrant ainsi la voie à de nouveaux marchés et à une expansion commerciale.

Du côté de l’employeur, la marque employeur est également renforcée, ce qui est essentiel pour attirer et fidéliser les talents de haut niveau, surtout dans le contexte actuel de pénurie et de « guerre » des talents. L’organisation reconnue pour son engagement envers le bien-être de ses employés devient un choix préférentiel pour les candidats qualifiés recherchant un environnement de travail éthique. Cette réputation peut considérablement augmenter la qualité des recrutements, ce qui enrichit le capital humain de l’entreprise et soutient sa croissance à long terme.

Les 10 actions clés pour une « Stratégie Ressources » humaine et performante

Pour construire et mettre en place une stratégie ressources ou talents au service de la performance, il y a quelques paradigmes à faire bouger :

 

1. Le rapport au temps

Modifier notre rapport au temps est essentiel dans la gestion des talents. Cela signifie passer d’une vision court-terme à une stratégie long-terme, reconnaissant que les investissements dans le capital humain peuvent prendre du temps à porter leurs fruits. Adopter une perspective à long-terme permet de planifier des développements de compétences et des parcours professionnels qui soutiennent à la fois les objectifs individuels et ceux de l’entreprise. Même si cela paraît complexe à mettre en place et à tenir dans le temps ou que le ROI n’est pas garanti, ces initiatives servent l’image employeur et l’expérience salarié. Au regard des rythmes qui sont les nôtres aujourd’hui, le phénomène de « salarié boomerang » est en plein essor et justifie certainement la prise de risques.

 

2. Des directions orientées Humains & Résultats

Une direction orientée à la fois sur les humains et les résultats reconnaît que les employés ne sont pas seulement des ressources à exploiter, mais des acteurs clés qui génèrent de la valeur et de la performance à long-terme pour l’organisation. Cette approche vise à développer une culture d’entreprise où le bien-être des employés est aussi crucial que l’atteinte des objectifs financiers et opérationnels.

 

3. EDI

Intégrer des principes d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) dans la stratégie des ressources humaines est crucial. Cela implique de créer des environnements où la diversité est valorisée comme un levier de performance. Une telle orientation aide à équilibrer les objectifs centrés sur les humains avec ceux axés sur les résultats, renforçant ainsi la résilience et l’innovation au sein de l’organisation.

 

4. La Psychologie comme levier majeur de la transformation

Utiliser la psychologie pour comprendre et influencer le comportement au travail peut transformer les entreprises. Cela inclut tout, de la motivation des employés à leur engagement, en passant par la manière dont ils interagissent entre eux et avec la direction. Les profils et interventions axés sur la psychologie participent à créer un environnement de travail plus harmonieux, plus productif et certainement plus armés face aux éléments du monde BANI.

 

5. L’utilisation des nouvelles technologies pour repenser la valeur de chacun

Les technologies émergentes, comme l’intelligence artificielle et l’analyse des données, peuvent être utilisées pour personnaliser les parcours professionnels et optimiser les performances individuelles. En identifiant les forces et les besoins de développement de chacun, les technologies modernes peuvent aider à maximiser la contribution de chaque employé à la croissance de l’entreprise. Elles peuvent également permettre d’automatiser un certain nombre de tâches afin de recentrer l’individu sur ce qui fait sa « valeur ajoutée » pour devenir des « ressources augmentées ».

6. Un management repensé

Adopter des approches de management innovantes et flexibles est crucial. Cela peut inclure le « servant leadership » qui se concentre sur l’empowerment des employés ou des méthodes agiles qui favorisent l’adaptabilité et la collaboration. Un style de management repensé permet de soutenir une culture de l’innovation et de la responsabilité partagée.

 

7. Le devoir d’essayer

Cultiver une culture où l’expérimentation est encouragée est vital pour performer durablement. Cela signifie de permettre aux employés de prendre des risques calculés sans craindre des conséquences négatives en cas d’échec. Encourager l’innovation peut mener à des découvertes qui propulsent l’entreprise vers l’avant.

 

8. Un climat de sécurité psychologique

Créer un environnement où les employés se sentent en sécurité pour exprimer leurs idées, poser des questions ou admettre des erreurs participe au développement d’une culture d’apprentissage et d’innovation continue. La sécurité psychologique permet une collaboration plus ouverte et une résolution de problèmes plus efficace.

 

9. La symétrie des attentions

Ce concept repose sur l’idée que le soin apporté aux employés se reflète dans le soin qu’ils apportent à leurs clients. En traitant les employés avec respect et en valorisant leurs contributions, on peut s’attendre à ce qu’ils offrent un meilleur service aux clients, améliorant ainsi les performances globales de l’entreprise.

 

10. Le courage de prendre des décisions difficiles

Finalement, la mise en place d’une stratégie de ressources performante peut nécessiter de prendre des décisions difficiles, comme restructurer des équipes, changer des processus… Avoir le courage de prendre ces décisions, tout en soutenant éthiquement les personnes affectées, permet de maintenir l’intégrité et la viabilité de la stratégie.

Conclusion

Face à l’avenir, il est essentiel de reconnaître que la mise en place d’une « Stratégie Ressources » dans les entreprises n’est pas seulement une option, mais une nécessité stratégique pour prospérer dans un monde complexe et imprévisible. Chaque dirigeant, chaque manager, chaque collaborateur détient la clé pour transformer son environnement de travail. Il est temps d’embrasser pleinement votre capital humain, non comme une charge, mais comme un investissement, source de toute innovation et performance durable.

Demain, les organisations à succès seront celles qui construisent des lieux de travail où les employés sont au cœur des priorités, où chaque voix compte et chaque contribution est valorisée. Il est de notre devoir ou en tous cas, dans notre pouvoir, de faire évoluer nos pratiques, de démontrer par l’exemple que notre performance durable passe d’abord par les talents qui composent notre société.